Un CD-ROM défectueux.

Un opérateur du Helpdesk d'une société d'informatique reçoit cet appel d'un client désemparé :

Le client : Je viens de recevoir un CD-ROM important mais je n'arrive pas à le lire. Je l'insère convenablement dans le lecteur mais l'ordinateur me réponds que le disque n'est pas présent.
Le Helpdesk : Avez vous mis le CD-ROM dans le bon sens, l'étiquette au dessus ?
: évidemment, vous me prenez pour un con ?
Signalons entre parenthèses que lorsque l'opérateur du Helpdesk pose une question triviale qui résout généralement 90 pourcents des problèmes, le client à toujours l'impression d'être pris pour un con, ensuite vient un long moment de réflection de la part de celui-ci qui se rend compte de la bévue et cherche vainement une excuse lui permettant de s'en tirer la tête haute sans devoir demander d'excuses ou remercier pour le conseil car comme tout le monde le sait il vaut souvent mieux la fermer et passer pour un con que de l'ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet.
Le Helphesk : Bon ok, pouvez vous essayer votre CD-ROM dans un autre lecteur ?
Le client : Oui, voilà... ca ne va pas non plus.
Le Helpdesk : Et vous avez essayé d'autre CD dans le lecteur pour vérifier si ce ne serait tout simplement pas le lecteur qui serait en panne ?
Le client : Oui, jai essayé 2 autre CD et je sais les lire sans problème.
Le Helpdesk : Votre CD est peut êtrre défectueux, il n'y a pas de griffes dessus ?
Le Client : non, il est nouveau et en parfait état.
Le Helpdesk : Alors là je ne vois pas du tout, vous allez m'envoyer le CD par la poste pour que je puisse voir quel est le problème.
Le lendemain, le colis du client arrive. En le déballlant quel ne fut pas la surprise d'y découvrir un superbe DVD tout neuf.

(Ne cherchez pas  le site Internet sur lequel j'ai copié cette nouvelle, c'est une histoire vraie qui m'est personnellement arrivé, j'ai réellement eu ce client au téléphone !)